"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

13-04-2011 tirela

samedi 3 novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ cochon qui s’en dédie et reflets sur son groin, des paysages énigmatiques à traverser il y en a, et chacun d’eux un nouveau port, le ventre empli de souvenirs

nuit _ ne pas dormir, être porté, vaguelettes d’ombre, mer douce au bord de mes moustaches, il n’y aurait qu’à traverser, ô gué à gué, les songes en balustrades, en rades, et au balcon, ça danse en rond très gravement, au son des flûtes et des corneilles, rats des écuelles, ça se recueille nonchalant, rats des salants, la chanson que personne n’entend

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.