Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/christintc/www/config/ecran_securite.php on line 283
l’écoute oblique #33 / Tout reprendre. Tout recommencer. - tentatives

"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

SONS/VIDÉOS

l’écoute oblique

l’écoute oblique #33 / Tout reprendre. Tout recommencer.

jeudi 30 avril 2015, par Christine Jeanney


Une écoute oblique un peu spéciale ce matin, qui me tient presque lieu de journalier.
Plusieurs jours que je cherche à localiser un malaise. Que je cherche à mettre en forme ce passage particulier. Mais ça ne va pas. Il y a une impossibilité.
Alors ce sera sans fond sonore. Et bien plus long que d’habitude.
D’avance merci à celles et ceux qui me feront l’amitié de l’écouter.


pour écouter les autres
minutes oblique#,
suivantes ou précédentes,
suivre ce lien
pour lire le texte
cliquer sur Portfolio


.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Portfolio

Messages

  • ne sais si tu ne peux mettre en forme ni où se situe le malaise, toi seule le sais.
    Mais j’ai vu l’image et la vieille et son âne ont fait le lien avec le passé plus récent,
    j’ai suivi, observé la mosaïque des temps sur ce lieu (le genre de récits que j’aime), m’arrêtant, reprenant, incapable d’être autrement que dans la réception...
    Et puis la vieille, tu sais, la ponctuation elle est là, dans la voix
    et puis la vieille, comment peut-on faire quelque chose du passé sans le dire, et c’est parce que tu es du passé que tu trouves qu’elle n’est que dans la nostalgie, qu’elle ne tente pas de s’en nourrir, ne le prend pas… attend la vieille, tu vas voir, elle va en faire quelque chose, pas forcément ce que tu en aurais fait, mais ce n’est pas le but
    et puis, si elle ne peut que partir en boucles jusqu’à maintenant, ce sont des boucles qui diffèrent, grandissent, c’est l’élan qui veut ça qui se nourrit encore avant de déboucher
    Mais c’est vrai la vieille, je ne sais pas, moi, et je ne peux savoir, et je n’ai pas à savoir

  • C’est extra !!
    Tergiverser (du latin : tourner le dos) y a aucun risque ici. Ça avance déterminé, ça débroussaille dans le touffu. C’est net et précis (comme la voix) c’est construit, mais ça doute et ça questionne ... on voit les motifs apparaître. C’est pas une promenade de santé ! Faut suivre et se tenir éveillé ... y a des pauses pour se reposer ... voir au loin puis zoomer ... l’universel et le singulier... le maintenant emboîté dans le passé ... la nostalgie vite secouée ... la tendresse et la révolte ... y a des boucles aussi, car 1+1 font rarement 2 ! (sauf en maths)
    Enfin, bien péremptoire tout ça ... J ’ dis ça , j’ dis rien ! "c’est extra" me semblait juste un peu court ; mais c’est bien ce que je voulais dire ! ... et merci !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.