"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES DU MOMENT //

[journalier]

journalier 02 05 15 / à plusieurs temps

samedi 2 mai 2015, par Christine Jeanney



- Penser à Maryse Hache lundi, penser mais pas seulement, écouter voir entendre aussi, et se souvenir, et ressentir, beaucoup de verbes d’action conjugués à beaucoup de temps, passé proche, futur happé, présent défini et d’autres.
- L’artiste sans nom qui fit la pupille de la lionne dans la grotte Chauvet, on pense qu’il était seul, ou accompagné d’une jeune femme ou d’un adolescent, à cause de la taille des paumes, et qu’un de ses doigts se recourbait, cette main à l’existence réelle comme la main de Giorgione dont on ne sait rien, ou presque rien, nom oublié corps disparu, l’Abyssal cabaret des pères des mères et des pères et des mères, une horde généalogique qui trace un chemin conjugué à plusieurs temps, passé proche, futur happé, présent défini et d’autres.
- Tout communique bien sûr.

(lundi 4 mai, maybe the four the force with us)

.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.