"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[abécédaire glissant]

B / abécédaire glissant

vendredi 2 octobre 2015, par Christine Jeanney



"Bar bondé ! brailla-t-elle, embrassant du regard le bazar. [1]"




La Brouette est l’instrument d’un voyage, mais humble [2], la version plébéienne de la chaise à porteurs. Dotée d’une seule roue, le caractère unique de ce disque lui confère encore plus d’importance. Symbole de la Terre pivotant sur son axe, nous assis par-dessus. Mais qui pour s’emparer des deux bras de métal ou de bois et maîtriser la direction ? [3] Avec elle, un par un, on a promené les enfants dans le jardin. On espérait les mener quelque part et on a réussi peut-être (c’est drôle cette inquiétude qui reste). L’une avait un chapeau sur ses couettes et on conduisait l’autre en direction des framboisiers, même s’il n’en mangerait pas les fruits. Il avait peur de toutes ces petites bêtes curieuses, insidieuses, coléoptères étranges qu’on pouvait avaler d’un coup, et il imaginait sans doute certaines transformations dévalant de sa bouche jusqu’à son ventre, ailes crissantes sous les dents ou piqures brusques.


- La Brouette est un contenant mobile.
- La Brouette est à contenu labile.
- La Brouette facilite le déplacement.
- La Brouette n’a pas d’aplomb.
- La Brouette hésitante passe entre les graviers sans rire.
- La Brouette aide à élever des mastabas.
- La Brouette prend les corps, les entasse, lors d’attaques de pestes, typhus et choléras, ou d’autres maladies guerrières humainement générées sans bactéries.
- La Brouette vient du bas latin birota.
- La brouette connait plusieurs variantes où la somme de ses forces reste nulle : \vecP + \vecR + \vecF = 0.
- La Brouette équilibre les pentes et se déjoue du basculement.
- La Brouette a des perspectives.
- La Brouette porte des pots
De fleurs,
Du ciment, des ballots
 [4].
- La Brouette au Québec, dans le patois marnais, se dit barouette, pour nous barouetter tout à fait.
- La Brouette est à neige, à chenilles, à alcool. On la pousse, on la vide, et en numération elle sert à indiquer des billes [5].

.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)


[1(à suivre... )

[2(mais pour plus d’élégance, c’est à Paris qu’on va)

[3(questions métaphysiques de poids, amenées sur une roue et une seule, prouesse technique)

[4(La Brouette n’est pas prêteuse,
C’est là son moindre défaut.
La Brouette est une emmerdeuse,
Qu’on se le dise fort et haut,
Gardant à l’esprit que la gueuse
Saurait culbuter ces propos
)

[5("des billes" : une quantité négligeable.
Exemple
 : "Elle, il faut toujours qu’elle en fasse des tonnes, et des brouettes.")

Messages

  • La Brouette peut-elle s’ébrouer ? ainsi qu’un chien mouillé ?
    Dans le patois poyaudin, du côté de chez ma grand-mère, on disait aussi "bérouette"...

  • comme je comprends l’autre et sa crainte d’ingérer sans le vouloir des animalcules rendus agressifs par la chute en son toboggan intérieur…
    alors que déjà il doit rire de ravissement pour satisfaire celle qui tient les deux manches, tout en se cramponnant puisque "La Brouette n’a pas d’aplomb.
    La Brouette hésitante passe entre les graviers sans rire"
    Heureusement qu’il ne pense sans doute pas encore aux macabres usages que peut avoir le véhicule
    Pour le rasséréner lui réciter la fin de la litanie avec jeux de mots et fantaisie
    (juste ce qui manque à mon commentaire.. ne ferais pas bonne conductrice)

  • De cette délicieuse apologie de la brouette.

    Insouciant j’ai longtemps avalé les framboises et les mures sans laisser le temps aux petits animaux qui les habitaient de s’enfuir au loin.
    A présent
    certainement parce que dans une autre vie, j’ai lu ce texte par anticipation
    je freine ma gloutonnerie et préserve "toutes ces petites bêtes curieuses, insidieuses, coléoptères étranges" du gouffre où elles pourraient se perdre.

  • Quel plaisir de vous lire. Je me suis tant éloigné de vos belles sources d’inspirations qu’il me tarde de vous relire et de vous relire et de vous relire. Sans flagornerie. Ici les maux de la langue se soignent avec les mots du jour.

    Pierre R Chantelois

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.