"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

21-04-2011 solides solives

samedi 3 novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ tenon et mortaise, bédane et trusquin, ce pays possède un vocabulaire spécifique, me suis installé sur la faille, histoire d’être un peu chez moi

nuit _ dérouté, angoissé, me déplace dans une architecture complexe ; c’est bête, quand il y a trop d’eau c’est noyade et quand rien que des poutres me sens perdu, les rêves devraient avoir un début un milieu et une fin, qu’au moins on s’y sente à l’écart

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.