"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES DU MOMENT //

[journalier]

journalier 30 11 15 / parures

lundi 30 novembre 2015, par Christine Jeanney



- ok, ça n’a aucun rapport tu penses
- parures en bronze, torsades, retrouvées sous tes pieds, bracelet fin enfilé au poignet d’une enfant ou d’une femme très mince (maigre plutôt), plaque ouvragée composée de quatre bandes gravées et placées sur le torse (maintenant teintée de vert), et savoir que les bois d’un cerf ont été déposés sur sa poitrine – on décore nos morts, on pense ainsi leur faciliter le passage
- écheveaux, bobines, fils croisés ou sagement alignés, déployés en arc multicolore – on décore nos vivants, un passage qu’il faudrait adoucir encore
- objets décoratifs en os, vaguelettes sculptées, identiques à celles laissées par un pinceau dans un nuage plus loin (il n’y a pas tant de possibilités), ça n’a aucun rapport tu penses
- bottes, bottes, écrasement, grand incendie, dévastation (ça n’a aucun rapport penses-tu, et puis tu doutes, ce flou)






.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.