"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

23-04-2011 suprématie

samedi 3 novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ ai trouvé un soleil parfait, admirez-moi, du centre de l’équilibre l’incarnation, inclinez-vous, on raconte que pour m’honorer des artistes peignent des plafonds et que le doigt de Michel Ange me ressemble - c’est un tantinet excessif

nuit _ rêve d’être géant et que l’espace est mon terrain de jeu, les planètes comme des tremplins, sauter, prendre de l’élan, éviter les comètes, sur les anneaux de Saturne tournoyer comme un enfant au bac à sable, mais aspiré par un trou noir, la chute ; devrais être plus humble en dormant

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.