"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

MAINTENANT

[tentatives du moment]

[journalier]

journalier 17 01 16 / "un peu d’écume autour des Vagues" (appel)

dimanche 17 janvier 2016, par Christine Jeanney



- un peu d’écume autour des Vagues

(et je m’en veux de ne pas avoir avancé plus vite dans ma traduction), mais il est toujours possible de donner un coup de pouce (jusqu’au 31 janvier, vite vite)
- 4 ans, 5 heures de film, 9 épisodes, 9 traducteurs, 40 journées de tournage, 42 collaborateurs présents à un moment ou un autre sur le tournage, 47 jardins, maisons, théâtres, appartements, places, foires et marchés... et d’innombrables rues, beaucoup de dispositifs de création d’images et de sons, et même Dominique Pifarély (je ne savais pas, joie de le découvrir)
- les PIQUETURES aujourd’hui en ligne dans l’isba du Cosaque des frontières des @EditionsQazaQ (pourquoi ce titre en lettres majuscules, je ne sais pas justifier, mais c’est comme ça que ça doit être)
- Oblique enveloppe le tout de sa présence (mais c’est impalpable) (ou palpable) (bizarrement joyeux quand pour parler d’Oblique je joue à la dinette avec Guillaume Vissac, je n’aurais pas cru ça)
- la maison[s]témoin visitée par une fille qui dit non et qui commence sûrement quelque chose de neuf (avec Brigitte Célérier), l’envie de l’accompagner, de la guetter depuis les murs
- puis une idée hier, avec une carte de synonymes, qui sait où ça mènera



.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.