"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES DU MOMENT //

[journalier]

journalier 08 04 16 / la fonction "flou de déplacement"

vendredi 8 avril 2016, par Christine Jeanney



- effacés tous mes blogs (5) de la plateforme eklablog pour cause de nouvelles obligations dans leur contrat d’utilisation (pubs intrusives, envahissantes, saletés et mainmise sur ce qui est publié, sauf en payant), et c’était finalement comme mettre de vieux papiers à la poubelle
- vu plusieurs vidéos et entendu plusieurs récits, c’est le récit la base de tout
- et aussi le récit qu’on se fait de soi-même, comme on le tord pour qu’il se corresponde, c’est un visage dessiné sur une feuille transparente, plaqué sur le même visage dessiné sur du papier blanc, on fait bouger le transparent, très légèrement, et les traits se disjoignent (la fonction "flou de déplacement" de paint.net), à quel moment il y a raccord et est-ce que c’est utile de viser ce raccord, est-ce que ce n’est pas justement à l’intérieur de la distance, dans l’interstice entre deux traits, de front de joue de tempe de limite de peau, que le visage s’anime

- récit, déplacement, regroupement, rhizome et prolifération, tout bouge
(et René Char)


.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.