"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

30-04-2011 ticket (to ride)

samedi 3 novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ et qu’est-ce qui reste à la fin, que des petits papiers numérotés, convaincus de servir puis froissés et jetés et recouverts par d’autres, même s’ils racontent la vue de l’eau, une promesse d’opéra, un goût de glace à la banane, ils ne servent pas plus qu’un flocon de neige, fondent aussi vite

nuit _ rêve de marcher sur des crêtes, glisse entre les troncs d’arbres et les routes escarpées ; au bord de l’eau rien que des murs, certains percés de trous, dans une église on chante, des lumières sur la berge comme des bougies qui flottent, le ciel a peu de place si bien qu’il devient noir - me réveille la bouche sèche, c’est l’horizon qui manque

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.