"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES DU MOMENT //

[journalier]

journalier 13 09 16 / l’écrire et la fabrication

mardi 13 septembre 2016, par Christine Jeanney



- j’allais écrire "les petites cosmogonies prennent de plus en plus de place", mais c’est l’inverse, il y a de plus en plus de détails extérieurs qui s’engouffrent dans les petites cosmogonies et dans les petites cosmogonies (deux fois), elles ne grossissent pas, elles aspirent ce qui passe à proximité façon trou noir
- et ce qui passe à proximité pourrait se traduire (s’expliquer ?) par leur existence, le prisme qu’elles proposent, comme si j’avais trouvé un agencement
- concrètement ça ressemblerait à des synapses
(image trouvée ici)

- elles me posent aussi la question du temps passé à
- et comme mon temps devient leur temps, elles me posent la question du à quoi je sers
- elles répondent que, d’une certaine manière, je sers à ça, à les regarder
(les regarder, c’est à dire contempler leur agencement, les tentacules, les noyaux, trouver la densité, les directions)
- mais ça n’est certainement pas suffisant
(c’est un peu court jeune homme aurait dit l’autre)
- le temps passé à, c’est l’écrire et la fabrication, les deux au sens artisanal
- peut-être envie que ça débouche vers autre chose, ça macère et c’est compliqué, si je pouvais je téléphonerais à un ami (à une amie ? oui elle aurait la réponse)

.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.