"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

03-05-2011 à bord

samedi 3 novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ "à bord d’un coquillage, les rivages sont plus doux" disait le rat des mers

nuit _ à l’écoute du souffle, bruit des vagues en retrait et repartent à l’attaque, s’épancher dans cet élan sonore, lui déverser ce qui oppresse puis ressortir lavé (ne pas vouloir se réveiller, si loin à l’intérieur des terres, ou en fermant les yeux, rat somnambule)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.