"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

AUTRES TENTATIVES //

[directions]

S

samedi 3 novembre 2012, par Christine Jeanney

d’où naissent les lettres et par quel mystère elles se dessinent un jour.

Vingt fois, cent fois, on est passé le long du talus de ciment, son crochet, le grillage et la souche de l’arbre coupé qui refuse de ne plus être un arbre – il force ses racines à lancer des branches, obstinément. Vingt fois on marche sur le chemin dallé, on évite la mousse, le pissenlit géant, le râteau, la chaise, on surveille le cerisier (une sitelle ? non une mésange) et on rentre. Jusqu’à la fois suivante où tout sera pareil, le talus de ciment, le crochet, à peine un aboiement de chien en plus, ou un escargot jaune. Quelquefois de la neige, de la pluie pour la fondre, des feuilles en plus grand nombre, des jonquilles, ou bien rien.

Et puis un jour, le crochet s’est fait S.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.