"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES DE LIEUX //

un lieu // quelqu’un (Google Globe Genie)

roncade, rosa

samedi 3 novembre 2012, par Christine Jeanney

fenêtres closes, géométrie-question, celles qu’on se pose : il y aurait eu un grand départ, une tragédie, prirent leurs sacs, se crièrent de se dépêcher ? portes qui claquent refermées pour longtemps sur d’inimaginables jouets, guéridons, photos, lampes et statues de jeune fille à la fontaine et portrait du grand-père en pied, grand chapeau noir et des assiettes accrochées bordées de cassis de fougères, les portes sont fermées sur ces reliques plus de lumière ; fenêtre closes et neuves, personne encore n’y vit ? ça sent la peinture fraîche et le plâtre récent, les carrelages sont blancs, avec quelques morceaux de scotch d’emballage, sur les vitres des bandes avec le sigle de l’entreprise, et qui viendra ; à roncade un château, qui fut neuf, poussière de pierre à peine soulevée, et ancien, mousse sur piédestal noirci, et pluie, mettre un chapeau à larges bords, prendre la pose, rosa est la plus vieille, rosa stella son nom entier, rose et étoile qui vécut tant et tant, je crois que dieu m’a oublié ? dit-elle, au grand départ, questions

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.