"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[habitacles]

Habitacle /52 se garer...

samedi 7 janvier 2012, par Christine Jeanney

 

 

 

Habitacle /52

 

 

 

se garer préparer le jeton l’insérer tirer vers soi

d’un coup sec ça ne marche pas pester et prendre un

autre caddie celui-là mouillé ticket oublié au fond

avec emballage vide et feuille de salade isolée une

feuille flétrie regards passage sur tapis noir rond

portes tournantes vague d’air chaud brutale regards

alignements de couleurs hôtesses étiquettes ballons

allumés numérotés et moins trente pour cent regards

une petite fille à grosses bottes roses un homme en

veste de jean tatouages une femme âgée mince sur sa

tête un béret gris ses lunettes au bout d’un fil or

regards jeune bouche pincée ventre large et boucles

carte code regards téléphone sorti elle le colle se

détourne parle bas frotte le front frotte bas de la

lèvre le tord sérieux yeux au loin oui oui dit-elle

d’accord range ses yeux indécis son sac matelassé à

strass vide les courses une par une se pencher pour

attraper au fond poser ça échappe des mains roulant

voir une goutte en forme de H sur le tapis luire et

le visage d’une fille peinte sourire hollywood elle

plus loin regarde son ticket main dans les poches à

attendre pas commun ou désarticulé tournent les pas

chemin inverse puis récupérer le jeton le conserver

à un endroit précis recommencer un autre jour cette

noyade désarmante ce collage contre à où vont-ils ?

 

 

 

 

 

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.