"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[habitacles]

Habitacle 38 il tombe

lundi 2 janvier 2012, par Christine Jeanney

 

 

 

Habitacle 38

 

 

 

il tombe tout autour et c’est la pluie

pluie habitacle chapeau ciré sur l’œil

forêt secrète en attente en face de la

rue inaccessible les voitures défilent

sans s’y frotter personne ne reste ils

se sauvent dans leurs habitacles-métal

à quoi ressemble au fond du sentier la

grosse pierre noire qui sait seule aux

oiseaux comme une sculpture de femme à

bosse dormante le geai vif larme bleue

sur l’aile fuit traversé d’air jaillit

gicle de gouttes et le bruit de moteur

reprend éclabousse la forêt ignorée de

l’indifférence des camions surprise de

flaques vue fugitive de fonte d’un lac

fonte de neiges lac étendue d’eau mais

de la taille d’une mouche ou moins que

ça il pleut autour la pluie trace dans

ses verticales des vitres minuscules à

vivre c’est le temps passé à ôter avec

insistance la buée sans fin singulière

sans fin juste l’index pour s’orienter

 

 

 

 

 

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.