"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[photofiction#]

photofiction #34

dimanche 20 janvier 2013, par Christine Jeanney

les traces viendraient avant qu’on marche
on poserait le regard et le contour des pas se formerait avant
que le pied ne s’enfonce
on boirait avant d’avoir soif
on dormirait avant d’avoir sommeil
tous les hoquets de rire avant la joie
et bien des larmes avant la peine
et elles recouvriraient le sol, ces larmes,
juste avant que l’hiver arrive et,
une fois devenues neige et gel et froides
lames durcies, larmes prises dans les glaces,
dessus nos traces de pas se dessineraient,
une par une, comme s’écrivent les notes de musique
sur les portées juste avant qu’elles ne sonnent

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.