"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

AUTRES TENTATIVES //

[à l’intime (et roumégations)]

#roumégation de malgré-tout-la-chance

lundi 18 février 2013, par Christine Jeanney

.

.

.

.

parfois, ce n’est tout simplement pas la bonne journée

l’impression d’être perchée au sommet du pic du midi
et aucun hélicoptère à l’horizon
ou d’être une biscotte grignotée par l’humidité

la réalité qui écharde et
aucune place pour mon journal
parce qu’il faut pour cela du calme,
pas du calme concret,
(je peux travailler dans le bruit)
mais du calme interne

cette transhumance ne se fait pas sans un minimum de voie stable

heureusement,
la chance,
Mozart est passé par là

"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette"
[Maryse Hache / porte mangée 32]

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.