"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[petits dialogues bouchés]

venez

lundi 20 mai 2013, par Christine Jeanney

*

*


« – Venez !
– Avec plaisir.
– Ce sera une belle réception, vous savez. Ça se passera à l’ambassade.
– À l’ambassade ?
– enfin, juste à côté, un très beau bâtiment.
– Un hôtel particulier ?
– Oui. Juste en face. Deux rues à traverser. Mais on le voit depuis chez moi... par une fenêtre, c’est très pittoresque, comment appelle-t-on déjà ce genre de fenêtres, très petites... ?
– des vasistas ?
– Voilà. Je ne trouvais plus le mot ! Venez, il y aura l’ambassadeur.
– Vraiment ?
– Enfin, son secrétaire, c’est tout comme.
– Ah oui.
– Enfin, l’ex-femme de son secrétaire.
– Bien, bien.
– ou plus exactement la nièce du secrétaire du cousin de son ex-femme.
– Ah.
– Mais n’allez pas croire que le faste m’impressionne. L’étalage, le beau monde, pfft, tout ça me laisse froid.
– J’en suis conscient.
– D’une froideur de marbre. Donc, vous viendrez, je peux compter sur vous ? Une réception toute simple, intime. Seulement les proches. Et l’ambassadeur, bien sûr.
– À l’ambassade.
– Pratiquement.
– Alors, Champagne ?
– oui, enfin presque, ce liquide doré qui pétille, à base de pommes, je cherche le mot, comment dit-on déjà... »

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.