"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[saugrenettes]

saugrenette à bascule (13)

mardi 19 mars 2013, par Christine Jeanney

ainsi, tôt ce matin, sur la porte blanche du garage, un escargot a laissé une trace exceptionnellement droite (sans doute est-il muni d’un instrument, règle ou équerre, je ne peux pas dire), puis il s’est installé, recroquevillé, villégiature encoquillée, fermeture des hublots, repos ; à chaque passage que je fais, ouverture/fermeture de porte (et c’est souvent), sa résidence va pivotant, verticale, puis horizontale, puis verticale et horizontale à nouveau ; je pense à lui à chaque fois, à sa gestion du haut du bas, est-ce qu’il a une oreille interne qui lui indique sa position ? (les escargots n’ont pas d’oreilles répond la sagesse enfantine) (en tout cas pas qui soient visibles, je précise, instillant le doute) et puis je rêve ; il va, suivant sa ligne droite, se repose enroulé sur lui-même pendant que son monde bascule, régulièrement, pendant que mon monde tournoie, à chaque instant, lancé en orbite, rotation, terre lancée, nous voyageons, tous ces mouvements qu’on ne voit pas et nos oreilles sourdes, et nous ne savons même pas nos noms (il m’approuve silencieusement)
(manque la photo)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.