"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[saugrenettes]

saugrenette du trouble soulagé (18)

dimanche 24 mars 2013, par Christine Jeanney

ainsi, ma rue semble très sage, on y passe sans rien remarquer ; pourtant quelques détails m’inquiètent : une maison qui n’a pas d’entrée (tous passent par la porte-fenêtre) ; une poubelle, jamais rangée, qui se déplace régulièrement (de quelques mètres seulement, comment fait-elle, sans un moteur ?) ; un chien que l’on n’a jamais vu et qui n’aboie que le dimanche (il connait le calendrier ?) ; c’est perturbant, cela perturbe ; heureusement que c’est circonscrit, le reste du monde est normal ; j’imagine mal ce que ce serait si toutes les poubelles voyageaient, devant des maisons obstruées, garnies de chiens tous invisibles ; ah quel soupir de soulagement ! le reste du monde est normal (je le répète comme un mantra, le reste du monde est normal, pendant que la radio éteinte diffuse ses constatations, pestes brunes jamais rangées, guerres invisibles qui aboient et idées sans porte d’entrée)
(manque la photo)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.