"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[saugrenettes]

saugrenette des oreilles accessoires (24)

samedi 30 mars 2013, par Christine Jeanney

ainsi je sors et la rue est déserte, mais le vent porte et pousse les bruits venus de loin, moteurs d’avions dans mon ciel vide, de camions sur le bitume vide, et des voitures qui passent fantômes d’elles-mêmes sous les platanes déserts, les cloches d’église un peu fumeuses et embrumées qui marchent leurs pas d’enterrement sous mes fenêtres quand avec les yeux je ne vois rien ; les bruits sont des animaux lestes, passez muscade, se déplacent follement et sans besoin d’être efficaces, mélangent les repères, les espaces glissent (et si les bruits passés reviennent, les bruits anciens, les bruits d’il y a très très longtemps, s’ils se mêlent aux bruits du présent, viennent grossir cette meute bruyante, silhouettes croches, profils bossus, formes curieuses de nous voir, et quémandeuses d’attention, et caressantes, comme j’aimerais les reconnaître)
(manque la photo)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.