"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[saugrenettes]

saugrenette topographique (22)

jeudi 28 mars 2013, par Christine Jeanney

ainsi je fais toujours les mêmes trajets (je ne suis pas taxi mais tramway) pour relier les mêmes points, A, B, C, D, dans l’ordre des départs, arrivées, selon besoins et circonstances ; j’imagine qu’un matin, la carte est chamboulée, qu’un géographe fou l’a jouée aux dés, qu’il a placé le même départ, les arrivées là où la logique les suppose, mais que les chemins pour aller (du A au B, du C au D) se font farfelus et retors, et toutes les rues que je connais sont mélangées outrageusement ; ou folie pire : la Terre une machine à laver toute retournée, et pour aller de A à B je passe par des montagnes creuses, le long d’éoliennes tournoyantes, ou je surplombe en contrebas un torrent de lave et de pierres ; et pour aller de A à C la route est couverte de sel, c’est la marée, les hippocampes se tordent pour regarder ; de B à D c’est un miracle, je survole des anacondas, des tombeaux de guerriers mayas ; et puis le désert et le ciel, les aurores boréales vertige, des bateaux grands comme des plaines, des ponts lancés comme des avions
(manque la photo)
(oh oui, elle manque)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.