"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[saugrenettes]

saugrenette du crayon de nuit (35)

jeudi 11 avril 2013, par Christine Jeanney

ainsi ce matin-là, si tôt partie, direction de la gare, le ciel orange et rose prévient que le soleil arrive, les rues sont toutes désertes et les maisons éteintes et les volets fermés ; mais je passe près de l’école, grand bâtiment, et à l’étage une lumière vive, vue fugitive sur une femme qui s’active devant des cartes de France des affiches de conjugaisons une frise chronologique des dessins ; est-ce qu’elle range, est-ce qu’elle nettoie, est-ce qu’elle prépare des cahiers sur les tables, est-ce qu’il y a classe la nuit pendant que nous dormons, des écoliers silhouettes fragiles apprennent-ils les multiples des rêves, le futur de somnambuler, le périmètre du sommeil, l’onirique des invertébrés, écrivent-ils leur dictée de songes, yeux fermés ?
(manque la photo)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.