"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[saugrenettes]

saugrenette du troisième type (36)

vendredi 12 avril 2013, par Christine Jeanney

ainsi le ciel gris chape absorbe tout ; la route est vide et je passe la cinquième ; ça monte au milieu des bois ; juste en face, au sommet de la route, deux phares, une voiture vient en sens inverse, elle remorque quelque chose, quelque chose de haut ; ça se rapproche, c’est blanc, très grand, avec deux bras croisés comme un bouddha, une tête énorme aux yeux immenses, une taille fine, un cou gracile, c’est une statue, c’est un habitant d’autre part, sage, immobile, sérieux et sûrement non terrestre, ses yeux observent, deux disques noirs ; plus il s’approche, moins je le vois : il se transforme en habitacle à roues qui transporte les chevaux, les yeux sont des hublots, les bras seulement de la décoration, de cou de tête il n’y a pas, rien qu’un van ordinaire (ou il se modifie à mesure que j’avance, il est intelligent ; et moi qui n’ai pas pu établir le contact ; je savais bien que nous n’étions pas seuls) (évidemment, cette photo manque)
passe passe passera la dernière la dernière - saugrenette - passe passe passera la dernière restera

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.