"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[petits dialogues bouchés]

le sens du poil

mercredi 29 mai 2013, par Christine Jeanney

*

*


« – Je sais bien qu’on ne m’aime pas.
– Mais non, mais non, ne dites pas ça.
– Tut tut, je sais ce qu’il en est. Et c’est logique. Je ne suis pas le genre qui caresse dans le sens du poil. Que voulez-vous, je n’ai pas l’âme d’un valet.
– C’est ce qui me plaît chez vous.
– J’ai du franc-parler. Pour beaucoup, c’est insupportable.
– Peut-être.
– C’est évident. Je les place tous devant leurs contradictions. Je leur dis leurs quatre vérités. En face.
– Difficile à entendre, c’est certain.
– Je leur prouve qu’ils manquent d’audace. D’imagination. Je suis sûr qu’ils me craignent. Oui, je leur fais peur. Tenez, est-ce qu’ils parlent de moi parfois ?
– euh, je ne crois pas...
– Jamais, n’est-ce pas ? Non. Jamais. Comme si je n’existais pas. Si ce n’est pas une preuve, ça... »

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.