"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[la série de l’été 2013]

Seul pour résoudre l’enquête...

jeudi 1er août 2013, par Christine Jeanney

synopsis : "Semir et Tom se retrouvent au cœur d’une affaire de faux papiers. Ils découvrent que de hauts fonctionnaires de police seraient mêlés à ce trafic. Alors qu’ils tentent de les prendre en flagrant délit, un drame se produit. Semir se retrouve seul pour résoudre l’enquête... "

générique - bruits de moteurs et de verre pilé - une voix grave lit les mots qui s’affichent sur l’écran - ou les mots s’affichent sur l’écran dès que la voix grave les a prononcés - ou les deux, mots et voix s’activent simultanément - c’est très mystérieux et le générique se poursuit, avec une camionnette qui explose et les protagonistes secoués dans l’habitacle d’une voiture, sans que l’on puisse décider si la voix a lu les mots qui s’affichaient, ou si les mots se sont affichés après avoir été dits par la voix, ou les deux - cette incertitude plane ensuite sur la suite de l’épisode et génère une foule de questions angoissantes, sur le sens de la vie, l’œuf du gallus gallus domesticus, le sens du vent et l’impact de la force de Coriolis selon l’hémisphère concerné - heureusement, la voix grave oppose une remarquable fermeté à notre début de panique

dialogue

Semir _ Ces papiers sont faux, Tom !

Tom _ Tu en es certain, Semir ?

Semir _ Oui, Tom : ils ne sont pas constitués de fibres cellulosiques végétales ou animales, et leur teneur en eau n’est pas comprise entre 5 et 10 %...

Tom _ Tu en es vraiment sûr, Semir ?

Semir _ Je suis catégorique, Tom. Grammage, lissé, brillance, blancheur et longueur de rupture le prouvent. Et je ne te parle même pas de leur cohésion. L’ homogénéité de leur tenue interne et la cohésion des fibres et des liaisons hydrogène est complètement à revoir. C’est carrément nimp’. Du travail de gouyant.

Tom _ "Gouyant" ?

Semir _ Excuse-moi, Tom. Je suis doublé par une voix française originaire de Franche Comté, ce doit être un patois local. It’s all greek to me.

et c’est le drame : Tom, trop sensible et linguistiquement désarmé, se désengage de l’affaire - Semir se retrouve seul pour résoudre l’enquête, arrêter les fonctionnaires indélicats, faire exploser les camionnettes et piler le verre - exsangue et menacé par une baisse de tension imminente, il pousse la voix grave à articuler À suivre - ces deux mots s’affichent sur l’écran avec tant de vélocité que les questions angoissantes réapparaissent dans nos esprits déjà perturbés par l’absence de cohésion des liaisons hydrogène - les poissons peuvent-il se noyer ? - qu’est ce qui distingue la Hollande des Pays-Bas ? - d’où vient le vent ? - l’océan est-il réversible ? - quelle est la différence entre une loutre ? - la critique kantienne est réellement une tentative de dépasser l’opposition entre le dogmatisme et le scepticisme ? (etc.) - le générique de fin sonne comme une délivrance

.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.