"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[la vie avec Planck]

l’énergie par paquets ondulatoires ondule...

jeudi 5 septembre 2013, par Christine Jeanney

l’énergie par paquets ondulatoires
ondule

des paquets de fils blancs dans le ciel, avions
des paquets d’oiseaux qui respirent sur des fils en ligne

par sursauts, la liane s’enroule autour du tronc
    quand je l’arrache et la repousse /salves /        le lendemain elle recommence
la forêt roussit par sursauts d’énergie,
    les feuilles se consument en nocturne /salves /        le matin, quand tu ouvres les yeux, cramoisies

un paquet d’énergie d’automne, un paquet d’énergie d’attente, un paquet d’énergie à dire, un paquet d’énergie d’inquiétude, un paquet d’énergie du chaos dépensée dans un autre ciel où les lignes d’avions sont la guerre, un paquet de dictateurs survivent, un paquet d’obsèques ouvertes à tous, un paquet de Poutines fermes, un paquet de chômage en Moselle, un paquet de taux immobiliers, un paquet de poteries dans la cour d’Aristote, un paquet de Notre-Dame des Soupirs (soupirent), un paquet de belles mirabelles, un paquet de mots par sursauts

— Pardon ? dit Planck... Non, non, mon mur ne fait pas rempart.


.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.