"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

11-03-2011 pot

jeudi 1er novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ écrire c’est ma vocation, alors me placer dans le pot à crayons ; ne pas bouger, ne pas baver et rester droit et disponible et qui sait si, un jour, une main amicale me saisira, Il suffit d’une main que l’univers vous tienne à ce qu’il paraît

nuit _ nuit légère, on peut flotter la nuit et prendre le bateau, courir en rond le long des bouées, griffes plantées dans la toile drue des voiles, grimper en haut de la vigie, moustaches frémissantes, surpris par la terre qui s’éloigne à peine plus haute qu’un biscuit à la cuiller, la nuit se lève, alors on tombe au pied du mât mais ce n’était qu’un pied de chaise et la terre éloignée la marche qui mène à la cuisine (adieu, tous les fletcher christian)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.