"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[la vie avec Planck]

parfois le brouillard monte...

vendredi 20 septembre 2013, par Christine Jeanney


parfois le brouillard monte
ou il retombe
il n’y a pas de règle

parfois les lunettes de Planck blanchissent
brouillard dedans

parfois c’est son visage,
et ses lunettes lumineuses quand son visage est blanc

depuis qu’il joue avec le grand corps noir
Planck plaisante
parfois il sait
parfois il ne sait pas
parfois il dit qu’il sait
parfois il dit qu’il sait qu’il ne sait pas

il rit
il a un œil brumeux / un œil de bille

—les spectres sont taquins, dit-il
il faut se retenir de les ranger
classer et ordonner
ça peut les faire mourir


.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.