"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[la vie avec Planck]

existe-t-il des ondes qui...

lundi 23 septembre 2013, par Christine Jeanney


existe-t-il des ondes qui
entre elles
ne s’accordent pas

comme il y a dans les Notes de chevet de Sei Shônagon

des Choses qui ne s’accordent pas

"Une mauvaise écriture sur du papier rouge.

La neige tombée sur la maison de pauvres gens."

l’onde d’un matin offert au travail et
l’onde des paroles fielleuses lues par hasard

l’onde de la lune brillante et l’onde de la raison qui sait que c’est un astre mort

le petit garçon qui traverse la rue brûlante seul, l’onde peinée, l’onde inquiétude et l’onde d’indifférence qui bat et pulse tout autour comme sous un globe géant

l’onde de paroles gelée et l’onde fluide de paroles rivière

l’onde de la colère dure quand des mains voudraient fabriquer

— bien sûr que de telles ondes existent, dit Planck
il faut bien se placer entre elles
et frapper à l’endroit du contact
comme deux cymbales
pour que l’onde de choc s’éloigne


.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.