"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

19-03-2011 rétro

jeudi 1er novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ et on regarde derrière soi et qu’est-ce qu’on voit, les visages déformés rendus flous de ceux qu’on a aimés, les clôtures abîmées, les endroits qu’on a fuis, les lampadaires, leur silhouette à tête lasse, les ciels qu’on a cherché à lire, oh tant de fois, les dragons s’y cachaient gueule crache des nuages, derrière soi la rue s’allonge, et plus et encore plus chaque fois que l’on se retourne, pareil pour tous, la même rue la même, pour les hommes toi moi les rats

nuit _rêve de montagnes russes - hurlements pattes levées et vitesse effrayante - à l’intérieur d’un wagonnet qui suit des rails fantasques puis s’enfonce sous le sol, salutations mes frères, quand il remonte à la surface les temps changent, nous sommes rois, les rats dictent le monde, mais finalement tout est pareil

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.