"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

AUTRES TENTATIVES //

[à l’intime (et roumégations)]

journal de l’emballement

jeudi 26 juin 2014, par Christine Jeanney


autre configuration - repères autres - autre, se prépare chambardement emballement, vroum dirait l’amie, ça accélére - chevilles vis éclats, et les copeaux partout, les copeaux - calendrier défile et sera autre - autre configuration, repères, ce ne sera pas le même chemin jusqu’à la pharmacie - du coup pas la place et la tête squeeze, doit ressembler à la cosse d’une cacahuète maintenant - battement, repos mon capitaine - et les Platon pas rangés ensemble, Mort à crédit en rade sur la banquette (rapiécée recousue pour l’occasion) (trois gouttes de sang sur l’index, mais je n’ai pas quinze ans, en dormir cent, pas au programme) - ensuite ce qui sera ensuite, reste à savoir, la Modification je crois déjà dans un carton comme Questions d’importance - Jazz je le garde au chaud, un peu comme s’il savait où il allait, lui, le front du cheval rond rassure faut dire - Origami en rade, pas l’temps pas l’temps, ce que radote le lapin blanc avec sa montre, les contes c’est comme ça, tu soulèves une phrase et douze te tombent dessus - puis le vide se remplit de plein, c’est fou les changements d’espaces - de passages - pouces tenus, coudes serrés et à l’avenant le reste tu vois, la vie - pendant ce temps-là, ça démonte ça galope ça crie à l’injustice, des fois c’est vrai, mais la vue est bouchée par des limaces, dans les baballes on tape et vingt personnes explosent parce qu’elles faisait leurs courses ce jour-là, mais la baballe limace englue, on glisse dessus, on rate le principal, les religions zombies, les sectaridogmés, ça assène, oui le progrès vraiment, ce drôle de mot, progrès, harcèlement à bruxelles, et à la pharmacie (la vieille, la nouvelle je ne sais pas) comme une grande chauve souris son voile ses bras, tout son corps recouvert de noir jusqu’aux oreilles, il fait pourtant 29 degrés, cette facilité qu’il y a à pétrir les corps, les contenir, au chaud masqué, ou à l’inverse, mode vintage rétro, du rouge comme une pin’up des années 30, elle a 15 ans je pense, c’est quoi cette pression, elle arrive presque pas à marcher la petite à cause de ses talons - enfin quoi, la vie - il faudra tondre encore et recoller le papier peint qui se décolle, ensuite, on décollera -


.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.