"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

AUTRES TENTATIVES //

[directions]

ici [18-8]

lundi 18 août 2014, par Christine Jeanney

canal de Panama Ferguson pause estivale fracture faux suspense inflexible, mi ré do dit la cloche, un coq aussi plus loin donne de la voix sans faillir et avant lui les autres coqs et avant eux qui donc, la brume estompe, le découpage des arbres est imprécis, les grands aplats coups de pinceaux, si bleu si calme comme disait la récitation, des affiches brandies, marques de doigts, empreintes de pied, minorités chassées et déplacées, cette terrible rumeur là (non, pas paisible), monopoly (non, pas un jeu) et du matériel militaire (des nons partout, des noms de non partout), les coulures sur la vitre comme des larmes (la métaphore facile) ou comme sur un tronc les coulures de l’écorce, demain encore on renversera la tête pour voir plus haut (commencez la semaine du bon pied dit le spam, mais lequel, et doit marcher dans quoi), la croissance et l’arbitre, disparition, "vivre à propos" dit l’autre (qu’on lui savonne la bouche), cloche impassible mi ré do / Dans et Sinon le ciel









.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.