"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[Hachèmes]

Hachème d’un pays lointain

mercredi 27 août 2014, par Christine Jeanney

- au rythme d’un par jour -
- tous les hachèmes ici
-


S’étale s’étalait étala


Tous passent comme si
de rien n’était
- les vieilles avec leurs chapeaux, les jeunes aux brassards jaunes gonflés, ça galope, les pères renvoient la balle,
les porteurs d’épuisettes et ceux munis d’un appareil qui sonne, femmes qui ramassent, ne sont plus que des dos courbés, jambes fatiguées frappées d’écume,
une par une dans des sacs en plastique elles ramassent, qui s’alourdissent -
parfois l’un d’eux main en visière considère l’horizon parallèle au drapeau transversal - la géométrie bête - les ferries les cargos chalutiers pas plus gros que des points, piqués comme des punaises sur la toile émeraude, glissant.


Elle ne se contente pas de frire,
scintiller fort - dans l’aigu dans le grave.
Elle ne crépite pas,
Du feu interne qui la nourrit elle ne dit rien
lorsqu’elle laisse échapper un hoquet c’est une méduse bleue
les yeux écarquillés,
elle tente de lui rendre la vie en la battant, la remodelant d’eau de fouets blancs, de mousse. Elle fait semblant d’y parvenir.
(C’est une pieuvre, dit un passant qui ne connait pas l’anatomie cnidaire, mais nous savons qu’il n’en est rien)


Ces questions, celles qui ruissellent ici - pour ça qu’on ne la fixe pas longtemps, à cause des interrogations pérennes - toutes ces questions, sont-elles les vôtres aussi ?
Habitez-vous aussi dans un pays lointain ?
Dites-moi
Attendez-vous aussi que la marée recouvre les pointillés respirations des animaux de sable, ceux qui nous portent, ceux qui nous espèrent allongés, ceux dont la vaine curiosité s’échappe en bulles ?
Et la nuit ? Croyez-vous qu’elle est là, la nuit, à regarder le sombre sombrer en elle, toute inconsciente ? Est-ce qu’elle nous voit ?

.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.