"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

30-03-2011 grave ah

jeudi 1er novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ chacun dans sa caisse trouve des trous pour respirer, tu le sais qu’on est toujours seul, les rats encore plus que les autres

nuit _ chacun dans sa nuit trouve des jours pour respirer, tu le sais que ça ne dure pas, tu pourrais être une corneille que ça ne changerait rien à ton sommeil, tu volerais en dormant de guerre lasse, imaginerais que les rongeurs survivent mieux sans savoir qu’ils sont tristes de ne pas avoir de plumes

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.