"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

03-04-2011 trou

jeudi 1er novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ ai trouvé une issue clapotante, il faut vraiment être borné pour ne pas voir, ne pas savoir que plonger tout au fond te porte en ruisseaux, en rivières et en mers, l’occasion rarissime de croiser les baleines, alors chiche, compter de 3 à 1 et puis sauter

nuit _ suivi un courant chaud jusqu’aux antipodes où les rats marchent têtes en bas, le soleil à l’envers, la lune tombée là-bas et la nuit réveillée étourdie, ahurie, moi aussi, au moins un point commun

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.