"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES DU MOMENT //

[journalier]

journalier 01 04 15 / effet domino [douze]

mercredi 1er avril 2015, par Christine Jeanney


- Une idée c’est très bien, mais la fouiller le plus loin possible, s’y tenir et creuser, le vertige devant le déséquilibre que ça génère.
- Une idée délimite, parfois n’est pas confortable. Elle peut devenir perturbante, quand "on ne peut pas faire mieux", limites atteintes. Avec la conscience brutale d’être incapable de la suivre plus loin, de se heurter à des bordures. L’idée parfois met au-dessus de la table et bien en évidence ma petitesse, mon incapacité à. Les sons que je ne peux pas dépasser descendent, descendent.
- Avant-hier j’y travaille, juste l’idée. Et lorsque c’est fini, ils me semblent incomplets (me manque des mots, ou des images).
- Le jour suivant, hier, je cherche les images, un domino pousse l’autre. Je filme mon écran, il y a du grésillement. Ça dure 1mn 11, ça s’appelle [douze].

MPEG4 - 46.6 Mo

(pendant ce temps les photos stoppent)




.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.