"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES DU MOMENT //

[journalier]

journalier 22 12 15 / "il/elle était capturé(e)"

mardi 22 décembre 2015, par Christine Jeanney



- trope, ce mot comme si je ne l’avais jamais entendu ou lu, comme quelqu’un qu’on ne connaît pas, ce genre d’auteurs dont on a entendu parler mais dont ne sait pas grand-chose, ce genre de livres jamais ouverts, de reportages sur un sujet qu’on trouve obscur ou incertain, l’endroit dans une piscine où l’on n’a pas pied, trope, pourtant simple, En rhétorique : un trope est une figure de style qui utilise une analogie. En musique : un trope est un texte ornemental dans le chant grégorien et plus généralement dans le chant liturgique. En philosophie : les tropes sont des procédés de suspension du jugement chez les philosophes sceptiques. Les tropes sont les propriétés particulières des objets en métaphysique analytique (par opposition aux universaux). Site internet : TV Tropes est une encyclopédie qui référence les conventions narratives dans les œuvres de fiction. En informatique : Tropes est un logiciel d’analyse sémantique. Donc trope porte en lui beauté et singularité véhiculée par une image autre, en suspens, attentive à la suite, sans certitudes, une image obéissant aux règles et conventions et pourtant propice aux fuites (et si chaque mot portait en lui non seulement une portée affective, imaginaire, intime, mais aussi une dose inversée, contraste et contradiction, chaque mot porteur de son contraire ajoutée aux bagages connus, répertoriés, qui disent qui il est
- il ne reste que trois codex mayas, une langue pensée par quelques spécialistes comme à la fois logographique et phonétique. La déchiffrer est une traduction d’une incroyable difficulté (et peut-être qu’un dessin porte aussi en lui, avec lui et contenu dans ses lignes et ses vides, à la fois ce qu’il représente et son hors champ doublé de son antonymie, et des pensées de coq-à-l’âne avec dérives
- les parenthèses ne ferment pas



.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.