"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[photofiction#]

photofiction #35

samedi 2 février 2013, par Christine Jeanney


c’était roulé-déroulé dans mon jardin
et le monsieur m’a expliqué
pour les travaux, si quelqu’un d’autre venait creuser
en tombant sur la grille, il saurait :
jaune, une canalisation de gaz
bleu, c’est de l’eau,
rouge, des fils électriques
blanc peut-être, pour la neige
noir pour la mort
marron pour les renoncements
violet pour les croyances et les paroles magiques
vert pour les souvenirs
et ainsi nous marchons sur des rubans sans le savoir
ils recouvrent le dessous de la terre en ribambelles tenaces et ils nous suivent,
ils indiquent au suivant nos pas,
de quelles couleurs

Messages

  • s’il pouvait y avoir des canalisations pour la mort, les renoncements, (et même les paroles magiques , les croyances et les souvenirs mais là l’utilité serait moins évidente, on n’a pas besoin d’elles) , que nous pourrions fermer ou ouvrir selon nos humeurs et besoins... je rêve un instant
    et je remercie les photo fictions de m’accueillir là entre rue et petites ou grandes occupations, pour donner sourire

  • merci de nous enseigner le code couleur de tous ces rubans sur lesquels nous marchons, j’avais perdu le fil ces derniers temps...

  • C’est à la fois génial et profondément inquiétant de se savoir ainsi à la merci de ces balises. C’est le cas de le dire : la vie ne tient qu’à un fil...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.