"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

FRICHE

TENTATIVES PONCTUELLES //

[journal du rat]

06-03-2011 lourd

jeudi 1er novembre 2012, par Christine Jeanney

jour _ utilisé comme presse-papier, contre ma volonté, le rat n’est qu’un outil pour l’homme, c’est bien connu

nuit _ "C’est un riz, c’est un rat, c’est une renoncule !", les rideaux rouges retombent, le spectacle fini on m’applaudit avec passion jusqu’à ce que l’auteur me fasse reproche du texte qu’il trouve modifié, alors tous ils me huent et mon museau s’allonge, "Edmond, as-tu du coeur ?" me réveille vraiment ; un cauchemar, le constat que n’ai rien d’une bête de scène, Vivons cachés, comme disait l’autre, heureux comme presse-papiers le reste de nôtre âge - là aussi, peut-être, citation approximative

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.