"la vie ça éparpille des fois / ça chélidoine et copeaux / ça bleuit ça noisette" [Maryse Hache / porte mangée 32]

TEXTES

TENTATIVES PONCTUELLES //

[la vie avec Planck]

Planck aime prendre la température...

mardi 17 septembre 2013, par Christine Jeanney


Planck aime prendre la température
celle qui résiste
celle qui miaule et celle qui coasse
celle qui se lance en l’air
celle qui se recroqueville
celle qui n’est pas très réveillée

Planck la prend et la pose sur le sol
elle s’ébroue
elle titille
elle regimbe
elle sinécure
elle bisque

— tout ça n’est pas vraiment sérieux, dit Planck...
un peu comme moi, ajoute-t-il très sérieusement

les choses graves et les choses légères se donnent des coups de coude complices
Planck comprend tout très vite


.

(site sous licence Creative Commons BY-NC-SA)

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.